Uncategorized

l’iPhone SE sera lancé le 24 avril à partir de 489 euros

iPhone : l




[IPHONE SE] Le nouvel iPhone d’entrée de gamme, qui reprend le design de l’iPhone 8, se déclinera en trois coloris. Apple indique qu’il sera disponible à la précommande dès le 17 avril.

[Mise à jour du mercredi 15 avril 2020 à 18h20] A circonstances exceptionnelles, annonce exceptionnelle. C’est donc en catimini qu’Apple vient de dévoiler son nouveau modèle de smartphone, l’iPhone SE. Pas de keynote donc et pas d’iPhone 9 finalement. Apple s’est contenté de donner à ce nouveau smartphone le même nom que celui de son prédécesseur, qui était sorti en mars 2016. L’iPhone SE est proposé à 489 euros dans sa version 64 Go en France à compter du 24 avril. Ce smartphone, qui ressemble beaucoup à l’iPhone 8, est équipé d’un écran de 4,7 pouces et d’un bouton Touch ID.

Le nouvel iPhone d’Apple, l’iPhone SE, sortira le 24 avril prochain en France et dans une quarantaine de pays et sera disponible à la pré-commande dès le 17 avril. Ce smartphone est, en quelque sorte, un iPhone 11 dans un iPhone 8. Il ressemble en effet physiquement à l’iPhone 8, auquel il succède. Il sera vendu à partir de 489 euros dans sa version 64 Go et dans trois coloris (blanc, rouge, noir). Doté d’un écran LCD de 4,7 pouces, affichant du 1 334 x 750 pixels, il est équipé d’un bouton Touch ID (pas de Face ID donc) et de bordures bien visibles. Au rayon des nouveautés, par rapport à l’iPhone 8, on peut citer le processeur, A13 Bionic (la même que les iPhone 11 et iPhone 11 Pro) et un appareil photo arrière de 12 mégapixels compatible avec le mode portrait. L’iPhone SE est capable de filmer en 4K à 60 ips. Côté ralenti, Apple annonce du 1 080 pixels à 240 images par seconde. 

L’iPhone SE se décline en trois coloris. © Apple

A noter que le nouveau smartphone d’entrée de gamme d’Apple est également compatible avec la norme WiFi 802.11ax et qu’il offrira donc des débits supérieurs à la norme précédente. Compatible dual-SIM via l’eSIM, l’iPhone SE pourra également bénéficier de la charge rapide à 18 W et de la recharge sans-fil.

L’iPhone SE sera disponible en précommande dès le vendredi 17 avril 2020 à 14 heures. Sa sortie est prévue pour le vendredi 24 avril 2020 dans une quarantaine de pays, dont la France. Il sera disponible en 64 Go à 489 €, 128 Go à 539 € et 256 Go à 659 €. Trois couleurs au programme : blanc, noir et rouge. Une partie des bénéfices de chaque vente d’iPhone SE (PRODUCT)RED sera reversée au dispositif de riposte au COVID-19 créé par le Fonds mondial.

L’iPhone SE sera disponible en trois couleurs (blanc, noir, rouge) et trois capacités de stockage. La version 64 Go sera proposée à 489 euros. Compter 539 euros pour la version 128 Go et 659 euros pour la version 256 Go. A noter qu’une partie des bénéfices de chaque vente de la version rouge de l’iPhone SE sera reversée au dispositif de riposte contre le Covid-19 créé par le Fonds mondial. A noter que l’iPhone SE est proposé à partir de 399 dollars aux Etats-Unis, dans la version 64 Go.  Un prix de vente qui avait été annoncé par l’analyse Ming-Chi Kuo et qui est identique à celui de l’iPhone SE au moment de son lancement en 2016. Cela en fait, de loin, l’iPhone le moins cher du marché. La version 128 Go est proposée à 449 dollars et la version 256 Go à 549 dollars. 

On s’active également du côté d’Apple pour préparer les successeurs des iPhone 11, iPhone 11 Pro et iPhone 11 Pro Max. Rien n’a encore filtré en ce qui concerne leur nom, qui pourrait être iPhone 12, iPhone 12 Pro et iPhone 12 Pro Max si Apple s’en tient à sa feuille de route. Prévus pour septembre 2020, les prochains iPhone devraient embarquer nombre de nouveautés alors que la gamme sortie en 2019 n’a pas profité de beaucoup d’améliorations. Ils seront équipés d’iOS 14. 

  • Quatre iPhone 12 : Alors qu’Apple a pour habitude de sortir trois modèles différents à chaque rentrée, les analystes de chez JP Morgan estiment que la firme à la pomme pourrait déroger à la règle en 2020. Ce serait plutôt quatre modèles qui seraient dévoilés lors de la keynote de septembre.  Apple présenterait deux modèles classiques de 5,4 et 6,1 pouces et deux modèles Pro de 6,1 et 6,7 pouces. Tous seraient bien évidemment dotés d’un écran Oled et d’une connectivité 5G. Voici, en image, ce que ça donnerait selon le toujours bien inspiré Benjamin Geskin. Toujours selon JP Morgan Apple envisagerait de réaliser deux sorties de modèles à partir de 2021, pour permettre à ses fournisseurs de mieux s’organiser. 
  • La 5G : on l’espérait (sans trop y croire) en 2019… mais c’est bien en 2020 que la technologie 5G devrait faire son apparition au sein des iPhone, selon un article publié récemment dans la Nikkei Asian Review. De quoi permettre à Apple de rattraper son retard sur la concurrence, tous les principaux acteurs du secteur (Samsung, Huawei ou encore Xiaomi) y étant passé.
  • Encoche : le design de l’iPhone va sensiblement évoluer selon l’analyste Ming-Chi Kuo qui prédit qu’Apple intégrera une encoche plus petite au sein des iPhone 12. Le leaker Benjamin Geskin va plus loin en annonçant la disparition de l’encoche sur les iPhone en 2020.  Toujours bien informé, le designer révèle qu’Apple aurait mis au point un prototype recouvert d’un écran AmOled 100% borderless. Les capteurs nécessaires à Face ID et la reconnaissance faciale 3D seraient donc intégrés à la bordure supérieure.  “L’un des prototypes d’iPhone 2020 est doté d’un écran de 6,7 pouces avec Face ID et caméra TrueDepth dans la bordure supérieure”, a assuré Geskin. 
  • Puce X55 et processeur A14 Bionic : côté hardware, les nouveaux iPhone devraient être encore plus puissants avec l’intégration de la puce X55 de Qualcomm, la meilleure du marché, et un upgrade du processeur, qui sera l’Apple A14 Bionic. Ce dernier devrait s’appuyer sur le processus de gravure de 5nm mis au point par la société TSMC. Une première dans l’univers des smartphones et un moyen pour Apple de continuer à améliorer la capacité de ses iPhone en matière de traitement d’images et IA.
  • Ecran Oled : sauf surprise, les iPhone 12 seront équipés de dalle Oled, Apple abandonnant définitivement le matériau LCD.
  • Caméra arrière ToF : grosse innovation en perspective. Apple serait en train de développer un module de caméra 3D arrière, selon Ming-Chi Kuo. Ce module, appelé capteur ToF (time of flight), intégrerait les deux modèles haut de gamme de la prochaine génération d’iPhone, explique le site MacRumors. La nouvelle fonctionnalité permettrait à la caméra de l’iPhone d’identifier l’environnement dans lequel se trouve l’utilisateur et de le retranscrire en réalité augmentée, au sein d’applications ou de jeux.

Les successeurs des iPhone 11, iPhone 11 Pro et iPhone 11 Pro Max devraient être sans surprise présentés à la mi-septembre 2020, lors d’une keynote à Cupertino, pour une commercialisation quelques jours plus tard. Apple espère un effet 5G sur ses ventes d’iPhone. La firme à la pomme, dont le prochain smartphone, l’iPhone 12, devrait être compatible avec la 5G, aurait demander à ses fournisseurs d’assembler jusqu’à 100 millions de smartphones selon le site Digitimes. Une augmentation importante par rapport à la fournée 2019, qui s’élevait à environ 80 millions d’unités. L’entreprise californienne estime que l’apport de la 5G, une première chez Apple, dynamisera considérablement les ventes de ses nouveaux terminaux.

Chez Apple, on fait dans le premium et la gamme 2020 ne devrait pas déroger à la règle. Les prochains iPhone devrait être vendus entre 800 et 1 600 euros, selon la gamme et la capacité de stockage. Les clients Apple peuvent toutefois bénéficier de conditions avantageuses lorsqu’ils renouvellent leur iPhone.





Source link

Related posts

Comment offrir une expérience moderne des service et opérations IT grâce à l’IA ?

cryptomonnaie101

Les trois grands principes de cet outil de communication indispensable

cryptomonnaie101

En entreprise, le fax a encore toute sa place

cryptomonnaie101