Uncategorized

Amazon ferme ses centres de distribution jusqu’au 20 avril… au moins

Amazon ferme ses centres de distribution jusqu




A la suite de la décision du tribunal de Nanterre, Amazon suspend les activités dans ses centres de distribution en France. Les produits livrés par les entreprises en direct, et non par Amazon, pourront continuer à l’être.

Petit séisme dans le monde du e-commerce français alors que le confinement a récemment été prolongé d’un mois. “Cette semaine, nous demanderons aux employés de nos centres de distribution de rester chez eux.” Sur le compte Twitter d’Amazon France, l’annonce est officielle en ce mardi 15 avril. Le géant du e-commerce va fermer ses centres de distribution suite à la décision du tribunal judiciaire de Nanterre, intervenue la veille. La justice a en effet sommé le mastodonte du e-commerce de réduire son activité à la réception et à l’expédition des produits alimentaires, médicaux et d’hygiène. “Considérant la complexité inhérente à nos activités logistiques et l’amende d’un million d’euros par infraction imposée par le tribunal, le risque de contrevenir à la décision était trop élevé”, justifie la filiale française du site international de e-commerce. Les produits livrés par les entreprises en direct, et non par Amazon, pourront continuer à l’être.

Au cours de la réunion du CSE Central qui s’est tenue dans l’après-midi du 15 avril, la CFDT Amazon France Logistique a laissé fuiter quelques informations sur les réseaux sociaux. Le syndicat a communiqué sur la prise en charge totale du chômage partiel par Amazon jusqu’au 20 avril inclus, y compris pour les intérimaires (majoration pour le travail de nuit, suppléance, primes T3). Impossible d’indiquer le moment précis où sera activée la procédure de chômage partiel mais la CFDT a notamment mentionné l’arrêt des activités sur le site logistique de Montélimar à compter du jeudi 16 avril à 13h10.

D’après le syndicat, les services de réception et d’expédition seraient concernés par les mesures de chômage partiel. Seuls les services de maintenance, informatique, encadrement et safety seraient présents dans les centres de distribution. La CFDT ajoute que les salariés d’Amazon ayant joui de leur droit de retrait n’ont pas besoin de le reconduire dans le cadre du chômage partiel prononcé par la direction : ils seront rémunérés durant ces 5 jours a hauteur de 100% au même titre que leurs collègues. 

Dans sa série de tweets, Amazon n’a pas apporté plus de précisions. Amère, le site marchand a rappelé avoir mis en place des contrôles de température, distribué plus de 1,5 million masques, plus de 27 000 litres de gel hydroalcoolique, plus de 127 000 paquets de lingettes désinfectantes et renforcé la distanciation sociale, depuis le début du confinement, il y a un mois. 





Source link

Related posts

les capacités de production bientôt dopées

cryptomonnaie101

Sortons du statu quo et faisons de la data une priorité en l’ouvrant enfin aux métiers !

cryptomonnaie101

Observatoire de l’e-pub : les 5 tendances à retenir

cryptomonnaie101